Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 23:36

 

Voilà qui aurait pu gacher les vacances et les années à venir de notre Manutoune...

 

Ca commence par une tache spectaculaire dans le dos qui fait penser à une irritation ou une brûlure.Voire une morsure de serpent...

La tâche s'agrandissant de jour en jour et étant carrément insupportable et douloureuse, nous avons consulté d'abord un pharmacien qui nous a orienté vers un médecin.

Lequel a eu la gentillesse de nous recevoir sans rendez-vous et sans attente et a aussitôt administré un traitement de choc au petitoune: 2 semaines d'antibios + corticoïdes + antihistaminique. Diagnostique sans appel: maladie de Lyme...

Parce que la tique qui a provoqué ça on ne l'a jamais vue, tombée toute seule au détour d'une bataille de duvets sans doute.

Sur la première photo on devine la tache, puis la même 3 jours après, avec le point de morsure au centre.

 

 

Ete-2012-006.jpg

Ete-2012-031.jpg

 

Repost 0
Published by MarieMickeyLolaManu - dans Petits maux grands bobos
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 21:23

 

Bah? Elle est où ta dent Manutoune ?

novembre 2011 025

 

 

 

Elle est lààààààààààààààà

Hiver 2011 2012 078

 

Repost 0
Published by MarieMickeyLolaManu - dans Petits maux grands bobos
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 22:52

 

Comment nous en sommes venus à parler de ça....

 

Petitounes

- Papy tu peux dormier iciiii ?

 

Papytoune

-Bah non  je peux pas je n'ai pas mes affaires

 

Lolitoune

- Mais tu peux dormir en slip !

 

Papytoune

- Oui mais je n'ai pas mon matériel pour nettoyer mes dents.

 

Petitounes

- On peut te prêter une brosse à dents !

 

Papytoune

- Ah oui mais il faut du produit spécial, parce que je n'ai pas de dents comme vous mais des fausses dents que je dois retirer tous les soirs....

 

Manutoune

- Fais voir !

 

Papytoune

- Ah bah non !

 

Petitounes

- S'il te plaît alllleeez fais voir

(De toute façon ne lacheront pas l'affaire tant qu'ils n'auront rien vu)

 

Papytoune

- Bon d'accord.... mais il me faut une petite serviette...

 

Branle bas de combat pour trouver une petite serviette.

 

Mamantoune

- Hop hop hop vous allez vous mettre en pyj et vous brosser les dents avant !!!

 

N'ont jamais été aussi rapides. (Sauf à Noël?)

 

Petitounes

- Allleeeeeeeez maintenant tu nous montre

 

Mamybritoune

- Moi je ne veux rien voir.

 

Mamantoune

- Moi je m'éloigne.

 

( Dialogue suivi de loin, démonstration, explications dissuasives sur l'enfance de Papytoune qui ne faisait rien qu'à manger des bonbons ce qui lui a valu des dents toutes pourries )

 

Lolitoune

- Tu peux sourire ???

 

Papytoune

- Ah bah non j'ai plus de dents je vais pas sourire

 

Lolitoune

- Alllleeeeeeeeez tu peux sourire pour voir?

 

Papytoune

- Y'a rien à voir, y'a plus de dents. Bon alors vous voulez des bonbons maintenant ?

 

Petitounes

- OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

 

Il aurait peut-être dû sourire finalement.

 

 

 

Epilogue

 

Lolitoune:

- Bon alors papy, tu peux dormir ici ????

 

 

 

 

Repost 0
Published by MarieMickeyLolaManu - dans Petits maux grands bobos
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 23:48

 

Dois-je ou pas faire vacciner mes enfants?

Dois-je ou pas me faire vacciner ?

Dois-je ou pas suivre les calendriers vaccinaux établis par une autorité sanitaire qui a tant tardé à interdire certains médicaments dangereux et qui est clairement manipulée par les laboratoires pharmaceutiques et une opinion publique tout aussi malléable?

 

Les enfants sont vaccinés. Je suis vaccinée. Pour autant les lectures glanées ça et là me font de plus en plus douter. En souhaitant nous protéger, ne suis-je pas entrain de participer à l'apparition de nouvelles souches virales opportunistes et ultra résistantes? Ces vaccins coûtent extrêmement cher, ne profitent qu'à une population riche bien nourrie et en bonne santé. Les autres peuvent bien crever de faim et du reste...

 

Quelques liens fort intéressants ma foi écrits par des médecins (a priori) indépendants qui se posent les mêmes questions...

 

Sur la grippe saisonnière

 

Sur le prévenar

 

Sur le BCG (ou pourquoi on vaccine tout le monde parce que la vaccination ciblée n'est pas très éthique)

 

Sur le gardasil (Oui ma fille a 8 ans et je sens qu'on va bientôt jouer sur ma fibre maternelle pour la faire ENCORE piquer)

 

Je vous épargne ceux sur le fameux H1N1...

 

Et j'ai choisi délibérément des articles de personnes qui ne sont pas contre les vaccins...

 

 

 

Repost 0
Published by MarieMickeyLolaManu - dans Petits maux grands bobos
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 23:14

 

On est là, on grandit si doucement qu'on pense sortir à peine de l'adolescence. Surtout quand on monte un groupe et qu'on fait des concerts avec des potes ou qu'on fait les fous avec les enfants... Et puis un jour la dure vérité nous est renvoyée en plein visage quand la belle soeur à qui on proposait le mariage en plaisantant répond du tac au tac et le plus sérieusement du monde:

 

- Ah bah non alors t'es trop vieux !!!!

 

Eh oui Papatoune, tu as vieilli toi aussi....

 

(Mais ça ne vaut pas le dos coincé de Superpapa qui essayait de faire une chtite galipette dans l'herbe... ça je ne m'en remet pas)

 

Repost 0
Published by MarieMickeyLolaManu - dans Petits maux grands bobos
commenter cet article
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 21:43

 

La tristitude, c'est de ne pas gagner des places à un concert privé d'Oldelaf

La tristitude, c'est d'être recalé par Oldelaf qui ne veut pas rechanter vos paroles...

 

Allez donc les encourager et voter pour eux !!!!

 

 

 

 

Repost 0
Published by MarieMickeyLolaManu - dans Petits maux grands bobos
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 21:37

 

En avril, ne te découvre pas d'un fil, sinon tu te chopes une vilaine angine et ça le fait vraiment pas 2 semaines avant d'accoucher.

 

Repost 0
Published by MarieMickeyLolaManu - dans Petits maux grands bobos
commenter cet article
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 22:54

 

A 7 ans, le brossage de dents peut parfois virer au gore....

 

040-Brossage de dents gore

 

 

 

Repost 0
Published by MarieMickeyLolaManu - dans Petits maux grands bobos
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 20:31

 

Lolitoune:

 

- Eh ben Romuald il m'a dit un secret dans mon oreille !

 

- ??

 

- Il m'a dit "J'ai des poux!"

 

- Et m****...

 

 

 

 

Repost 0
Published by MarieMickeyLolaManu - dans Petits maux grands bobos
commenter cet article
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 16:08

Bon bah voilà, on rentre un soir du boulot et tout peut basculer.

Et on se fait sauver la vie par un mari qui gère la situation avec calme et jugeote et surtout une équipe d'être humains vraiment humains...

Allez je vous raconte en détail...

Ca faisait 10 jours que j'avais mal au ventre. Mais comme les enfants avaient eu la gastro/vomito, je ne me suis pas inquiétée plus que ça, je pensais avoir une gastro "qui ne sortait pas" ni par le haut ni par le bas. Juste le ventre qui fait mal et qui gonfle presque à vue d'œil.

Au bout de 3 jours quand même la douleur devenant franchement insupportable j'avais été voir un médecin. Pas mon médecin, qui était absent, un autre.
Ce généraliste a diagnostiqué une crise de "météorisme". Des ballonnements dus à des gaz, quoi. Pourtant je n'avais pas plus de gaz que ça, un transit normal, et mes douleurs aux épaules et à la base du cou ainsi que mes difficultés à respirer auraient peut-être du l'alerter mais bon.
Donc: cure de charbon et de spasfon.

Et puis ça allait un peu mieux le lendemain alors...

Mais quand même la douleur restait là, et surtout j'ai commencé à être épuisée.
Le 10ème soir en rentrant du travail (le souvenir de ce retour reste très flou), encore plus épuisée, je fais un test de grossesse, même si je n'attends mes règles qu'une semaine plus tard. BINGO: tout s'explique: la fatigue, les nausées, le gonflement du ventre.

Mais la nouvelle ne m'enthousiasme pas tant parce que vraiment là j'ai très mal au ventre. De plus en plus. Des douleurs d'accouchement, mais en continu. Je ne peux plus bouger. J'appelle Mickey pour lui dire de se dépêcher de rentrer pour m'emmener à l'hôpital.
Dans la panique il gère comme un chef, dépose les gamins chez des amis en vitesse, revient pour s'occuper de moi.
Je n'en peux plus, une violente nausée me prend, si forte que je perds connaissance. Quel soulagement ce moment où tout s'éteint, même la douleur. Il me réveille illico.

Il pourrait paniquer mais non, sans me brusquer (il a fait son petit calcul, on sera plus vite arrivés que si on appelait les pompiers) il me conduit au Centre hospitalier, pas le plus proche, mais celui dont on nous a dit du bien, et qui a un pôle mère-enfant, à 20 km.

Je lui demande de me laisser aux urgences générales (clairement, ce sont mes intestins qui pètent les plombs) mais il insiste pour les urgences gynécologiques. De toute façon y avait trop d'attente, et j'ai juste envie qu'on s'occupe de moi, très vite.

En arrivant on nous demande de patienter, il y a du monde devant nous. Et puis la nausée revient, encore plus violente, je m'écroule sur une chaise, prise de convulsions. Mickey les rappelle. Les infirmières prennent vite la mesure de mon état, pas stable du tout. Ils me réveillent, encore.
J'articule "Oui, oui ça va d'accord" (impossible qu'on me laisse en paix???)

La suite, c'est très flou, salle de consultation, interne qui peut à peine me toucher, je ne suis qu'un bloc de douleur, chirurgiens obstétriciens qui rappliquent et s'énervent (comment, les analyses pas encore prêtes?).
On me pique de tous les côtés mais mes veines ne répondent plus, mon pouls est à 50. Un peu la panique...
Vous avez mal au ventre? Mal aux épaules? Ils voient des caillots à l'échographie. On me met sur un lit et tout le monde se met à courir, comme dans Grey's Anatomy.

Les personnes qui étaient là avant nous s'énervent: ils attendent depuis 2 heures! Les infirmières s'énervent davantage "On n'est pas à confesse là, ce n'est pas chacun son tour, son pronostic est vital". Je vous rassure, les constantes de cette dame étaient stables et elle n’avait rien de grave mais bon.

J'arrive au bloc, ça va déjà mieux, il y a plein de produits qui font se sentir mieux dans les perfusions. Et puis je m'endors.

Un premier réveil, je n'arrive pas à ouvrir les yeux mais j'articule "J'ai mal J'ai mal J'ai mal". J'entends qu'on me donne de la morphine et que les gens autour parlent d'aller se coucher car ils sont épuisés et que je suis stable. Je me rendors.

Deuxième réveil, j'ai des tubes partout. Dans le nez, dans le ventre, dans les bras, dans la vessie...

J'ai passé les 24  heures suivantes dans le brouillard, avec seulement quelques flashes, dans l'incapacité de bouger. Assez confortable ce brouillard, plus de soucis, tout le monde qui s'affaire et s'active autour pour vous prodiguer un tas de soins...

Ce qu'on m'en a dit:
3 heures d'opération. Il s'agissait d'une grossesse ovarienne, une forme rare de la grossesse extra-utérine. En tous cas les cellules embryonnaires qui avaient atteint 4 cm de diamètre s'étaient collées sur l'ovaire qui saignait saignait saignait depuis tout ce temps.
Une hémorragie interne, ils m'ont retiré quasiment 2 litres de sang de l'abdomen. Donc transfusion itou.

Malgré l'heure tardive, leur grosse journée de travail avant et celle d'après, ces chirurgiens ont fait le choix de ne pas retirer l'ovaire mais de faire tout leur possible pour le sauver.

Ces mêmes chirurgiens qui ont eu la patience de répondre à toutes mes questions réitérées (j'étais dans le brouillard hein) les jours suivants. Et d'y répondre le plus précisément possible.

De même les infirmières, les aides soignants ont durant toute la semaine été vraiment à l'écoute, disponibles, d'une grande empathie. Certaines m'ont même fait part de leurs préoccupations à mon égard alors qu'elles étaient en repos!


Moralité 1: Wééééé j'ai goûté à la morphine!!!!! Wééééééééééééé !!!!!!


Moralité 2: Les chirurgiens sont vraiment des dieux, avec 4 petits trous dans le ventre ils arrivent à nous réparer, à nous sauver la vie. Et ils n'ont pas droit à l'erreur. Combien de vies sauvées pour combien d'erreurs? Ils ont bien le droit d'avoir un foutu caractère après ça...


Moralité 3: Les spermatozoïdes de Mickey sont des guerriers qui vont rester au repos un moment non mais.


Epilogue: Je suis entrain de faire l'expérience des petites complications dues aux soins hospitaliers: veinite (bras paralysé), cystite (non pas pipi pas pipi pas pipi)...


Epilogue 2: Je viens de me relire, j'ai oublié plein de détails, tant pis pour vous !

Repost 0
Published by MarieMickeyLolaManu - dans Petits maux grands bobos
commenter cet article

Recherche

Vieux Tounages

Tounez par là...