Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2005 7 10 /07 /juillet /2005 00:00

IRREVERSIBLE

Un résumé? Chaos, massacre, vengeance, viol interminable, défonce, amitié, amour, sérénité. Dans l'ordre.

A-t-on aimé? En tous cas clairement retournés nous sommes, ce qui est sans doute aucun le principe du film.

La construction même ne permet pas de retrouver le calme intérieur (l'envie d'aller dormir et de se caliner par exemple enfin là je parle pour moi) tant la violence reste omniprésente à l'esprit. L'ouverture vers l'espérance finale s'anihile d'elle même, la suite étant inéluctable.

Quel intérêt? Artistique, c'est certain. Maintenant, pourquoi fait-on la démarche de voir un film? Pour mamantoune, c'est d'y prendre du plaisir. Raté.

Même regarder Lolita dans son sommeil pendant une demie-heure n'a pas servi à apaiser.

Bref, sortis d'un week-end de fête avec tout plein de bonheur et d'amour, nous voilà tout nauséeux et angoissés.

Donc: je déconseille.

Marietoune.

Post scriptum: Non mais quel idée de prendre un tunnel tout glauque en pleine nuit, sapée comme une playmate?

Partager cet article

Repost 0
Published by Marietoune - dans Cinétoune
commenter cet article

commentaires

marietoune 05/09/2005 15:41

Va pour monstres et compagnie...

Slim 05/09/2005 15:26

Je l'ai vu aussi. J'avais attendu pour le voir puisque l'on m'en avait dit le plus grand... mal au coeur.

Donc je l'ai vu un soir. Alors d'un côté je suis content de l'avoir vu car je peux en parler et c'est une expérience visuelle rare. Mais de l'autre j'avoue qu'on en ressort assez écoeuré ce qui est probablement l'objectif que voulait atteindre le réalisateur, Gaspar Noé (il a aussi fait dans un genre proche "Seul contre tous" l'histoire d'un ancien boucher raciste, malsain, qui pète les plombs jusqu'à exploser la cervelle de sa fille avec un revolver...).

Le problème de ces films ou plutôt ses films (ceux de Gaspard Noé) c'est qu'ils ne vont que dans un sens, un seul thème :
- la vie c'est de la merde !

Et tant qu'à faire, autant essayer de dégouter tout le monde. Alors il y réussit très bien ou presque, mais à force de trash réaliste, limite snuff.

Ca me fait l'effet d'un méga grand huit dans les égouts, dans le sordide. Une expérience donc. Oui mais maintenant que j'ai vu ça, je m'abstiendrai de voir les prochains films de M. Noé. Je sais en gros à quoi m'attendre.

Le prochain ce sera quoi ? On verra un gars exploser des bébés dans une maternité à coup de barre de fer ? Une femme se fera étriper en hurlant accrochée à un crochet de boucherie ? (déjà vu dans un film d'horreur qui à au moins le mérite de dire son nom, cf. "Texas Chainsaw Massacre", de Tobe Hopper).

Pourtant il est possible de traiter un sujet ou un thème sans en dégouter le spectateur, sans en faire un voyeur malsain.

J'ai aussi été terrifié par un film comme "8 mm" avec Nicolas Cage, pourtant, on ne voit quasiment jamais d'images du snuff. On en ressort remué, peut-être pas autant que dans "Irréversible", mais au moins on compatit, on comprend le protagoniste. Pas dans "Irréversible". On ne peut pas compatir avec les protagonistes. En tous cas moi je ne peux pas.

Bref, si je le conseille ce n'est que dans un cadre de culture personnelle mais ça n'est même pas nécessaire. Et si vous voulez quand même le voir, dites vous que ça n'est que du cinéma, dans le sens le plus dégradé; ça n'est pas vrai, même si ça peut exister. Et passez vous plusieurs disneys bien sympas derrière pour vous laver la tête des images écoeurantes (mon conseil : "Monstres&Compagnie" fera très bien l'affaire).

Marc 04/09/2005 21:03

voila le genre de film qui m'attire pas du tout, innutile, degoutant et trop choquant ! j'ai a peine vu 2-3 parties ca ma vite repugné !
m'enfin le coup de l'extincteur ca fou des frissons n'empeche !

Marc 05/08/2005 18:05

la seul scene que j'ai vu c'est la scene de l'extincteur, ca m'a suffit !

mickeytoune 11/07/2005 00:38

ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, Dupontel dans toute sa splendeur, un extincteur à la main et qui défonce la tête d'un type,pioooooooooooouuuuuuuu je n'avais pas revu ça depuis Berni.......Bon sinon oui le film est boulversifiant et moi j'ai bien aimé. Et puis chercher le "Ténia" au "Rectum" ça fait quand même sourire un peu, non? (oui en fait, si vous voulez comprendre le truc faut voir le film maintenant, hé hé hé). Pour finir, un duo Cassel/Dupontel, ça ne peut que plaire aux fans.....

Recherche

Vieux Tounages

Tounez par là...